lundi 6 avril 2015

Gâteau Royal ou Trianon

En fin de semaine c'était Pâques, qui dit Pâques, dit cloche, lapin mais surtout chocolat !!! 
Un dessert au chocolat pour plaire à tout le monde et que je voulais tester depuis longtemps, surtout depuis qu'un gentil pâtissier m'a expliqué le crunchie du gâteau royal (merci Julien du pointG).

Je vous préviens tout de suite, ce n'est pas un dessert dernière minute mais il vaut la peine, pas compliqué si on suit les étapes à la lettre.

Alors c'est un Go, on commence...


Recette
J'ai utilisé un moule à charnière de 22cm.

Pour la dacquoise 
4 blancs d'oeufs à température ambiante
60gr de sucre semoule
120gr de sucre glace
120gr de poudre d'amande 

Allumer le four à 355°F (180°C)
Beurrer votre moule.
Monter les blancs en neige et ajouter le sucre semoule.
Mélanger le sucre glace et la poudre d'amande et incorporer les blancs en neige. Mélanger doucement au fouet à main pour ne pas faire retomber les blancs.
Verser la moitié de l'appareil dans le cadre et égaliser bien à l'aide d'une spatule.
Cuire 12 min.
Retirer du four et laisser refroidir une dizaine de minutes.
La dacquoise est très fragile alors demouler avec beaucoup de prudence et réserver.
Recommencer la cuisson avec le reste de la préparation.

Crunchie à la noisette et aux gavottes (c'est mon crunchie
200gr de pâte de noisette (pour la pâte, griller les noisettes au four, puis mixer les noisettes avec la même quantité de sucre à glacer jusqu'à l'obtention d'une pâte)
100gr de chocolat blanc
125gr de Gavottes

Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes.
Mélanger le chocolat fondu avec la pâte de noisette.
Ajouter les gavottes écraser avec une fourchette.


Mousse aux chocolat
200gr de chocolat praliné (sinon un chocolat mi-amer ou 52%)
100 g de chocolat noir 70%
4gr de gélatine
2c.à.soupe de crème 15% ou 35%
700ml de crème à fouetter à 35%

Pâte à bombe
4 jaunes d’œufs
65gr de sucre semoule
20gr d’eau

Au bain-marie, faire fondre les deux chocolats et bien mélanger. Réserver.

Pour la pâte à bombe:
Verser les jaunes d'oeufs dans la cuve d'un robot et les fouetter à vitesse moyenne jusqu'à ce qu'ils blanchissent et triplent de volume.
Préparer le sirop avec le sucre semoule et l'eau et le laisser chauffer sur feu moyen jusqu'à ce qu'il atteigne les 121°C. Verser alors le sirop obtenu sur les jaunes en un mince filet et sans cesser de fouetter. Laisser fouetter jusqu'à complet refroissement. Réserver.
Monter la crème à 35% en chantilly au robot. Ne pas trop la fouetter sinon elle risque de granuler.
Mettre à tremper la gélatine dans l’eau froide. Une fois ramollie, l’essorer dans du papier absorbant, et la faire fondre doucement sur feu doux avec les 2 c à s de crème liquide. Incorporer délicatement à la pâte à bombe.
Incorporer la crème fouettée au chocolat fondu à l'aide d'un fouet à main.
Ajouter finalement la pâte à bombe de la même manière.



Montage
Dans un moule à charnière déposer du film plastique sur tout le tour...
Ensuite placer une première couche de biscuit à l'envers, la partie colorée en dessous.
Verser sur le biscuit le crunchie et égaliser.
Déposer l'autre carré de dacquoise, à l'endroit.
Verser la mousse et égaliser.

Réserver au frais 4 heures minimun.
Saupoudrer du cacao sur le dessus. 
Si vous avez le courage, caraméliser des noisettes... en option à ce stade, le dit gâteau est fait !!!
Sortir du refrigérateur 30 minutes avant de déguster.

A vos papilles !



J'ai suivi la recette d'un blog que j'adore, J'en prendrai bien un bout... et la recette est ici

https://www.facebook.com/Cuisinedrinette

Aucun commentaire:

Publier un commentaire